vendredi 14 août 2009

Histoire (longue) de train (365 - Jour 226)


14 août 2009
Mise en ligne par mistercham

Récupération et dépose de voyageurs à la gare St. Jean de Bordeaux en ce vendredi de la mi-août.

Un épisode anodin en soi, qui s'est soldé au final en une véritable aventure ferroviaire pour ma fille qui a débutée au Cap Ferret à 10H00 pour se terminer à minuit à La Croix Valmer dans le Var...

Entre les deux un Corail Teoz qui part de Bordeaux direction Marseille. Il stoppera plus d'une heure trois quarts en pleine voie en raison de l'atterrissage douloureux d'un parapentiste sur les voies. Résultats, au delà d'une déshydratation avancée (la climatisation du Corail est fort peu efficace passé le sud de la Loire...) des voyageurs, la correspondance à Marseille pour Hyères manquée... Et pas de TER de prévu avant 5h28 le lendemain....

Heureusement dans le capharnaüm d'un vendredi 14 août à Marseille St. Charles et l'aide de parents restés à Bordeaux et disposant d'une connexion internet, il est possible de se substituer aux annonces SNCF.

Le TGV de 21h29 qui part de Marseille pour Nice aura lui aussi quelque retard, mais permettra au moins de rejoindre Toulon à environ 23h00. De quoi trouver une âme charitable pour faire l'aller retour en voiture depuis La Croix Valmer et assurer ainsi le dernier transfert. Ma fille qui aime les voyages "à l'aventure" a du être servie. Pas sûr toutefois qu'elle a vraiment apprécié le moment où elle a envisagé de passer la nuit dans la gare St Charles...

1 commentaire:

Wictoria a dit…

nous la comprenons, ayant "testé" la gare de Marseilles, je peux dire que ce n'ets pas un endroits des plus accueillants :)