dimanche 14 décembre 2008

Les temps changent... Pas les hommes, les vrais...

Il est clair que les temps changent, et les moeurs avec. Mais de là à ce que la tendance s'inverse, c'est carrément fou !

Le célèbre journal scientifique britannique The Journal of Medecine vient en effet de publier les résultats d'une étude effectuée auprès de 2.300 femmes par l'Université de West Scotland et de l'université Charles à Prague sur leurs relations sexuelles. Il en ressort que l'acte sexuel dure en moyenne seize minutes et deux secondes (c'est toujours très précis les universitaires...). Là rien d'étonnant, les mecs qui se vantent de marathons sexuels sont si nombreux qu'on est toujours en droit de douter...

Non, ce qui surprend dans cette étude c'est surtout que les 15 minutes et 4 secondes (toujours aussi précis !) qui précèdent les 16 et deux secondes suivantes sont jugées trop longues... PAR LES FEMMES !!! Oui, vous avez bien lu ! Moi qui fait bien les choses, baisers langoureux, caresses sensuelles, descente lente et sinueuse vers les hanches.... Oh là, je m'égare, et me dire qu'en plus de ça je dérange madame... ! Et oui, “Contrairement aux affirmations de nombreux sexologues, plus d'attention devrait être consacrée à l'amélioration de la qualité et de la durée de l'acte lui-même plutôt qu'à ce qui se passe avant”, est-il expliqué dans le Journal of Medecine....

Bon bah les mecs, vous savez ce qu'il nous reste à faire ! Soyons plus francs du collier, allons y gaiment, laissons parler notre côté macho bourrin bien lourd, on allonge la belle, on lui retire ses dessous et hop direct la bagatelle, on garde même les chaussettes, et c'est le bonheur total !

Mais en fait non... Car figurez-vous que les temps ont vraiment changés ! Cela je le tiens des résultats d'une étude en ligne réalisée par Intel auprès de femmes toujours plus surprenantes... Figurez-vous que ces charmantes créatures sont 46% à déclarer qu'elles préfèrent se passer de sexe pendant 2 semaines plutôt que d'Internet !!!! Pour être plus précis, soulignons qu'elles sont 49% chez les 18-34 ans et 52% chez les 35-44 ans ! Ca calme non ?

Des nanas qui trouvent les mecs trop chiants sur les préliminaires, des nanas qui préfèrent être collées à leur clavier plutôt que s'envoyer en l'air... vraiment le monde devient fou !

Bon rassurons nous tout de même un peu, l'espoir subsiste. Car la même étude d'Intel fait ressortir que seulement 30% des mâles renonceraient au cul pour le net (Tout de même 39% chez les 18-34 ans...) et 23% seulement en ce qui concerne les 35-44 ans.

"Hein ? Mais, mais... woa... mais que tu es belle et désirable ! je termine le bill..."

... disconnected ...... disconnected ...... disconnected ...... disconnected ...... disconnected ...

1 commentaire:

Wictoria a dit…

toujours très drôle Cham :)